Bien gérer vos investissements immobiliers

Crédit à la consommation : comment éviter le surendettement ?

crédit consommation

Qui n'a jamais eu l'idée de souscrire un crédit à la consommation (voir ici) ? Ce mode de financement particulièrement alléchant doit pourtant être contracté de façon éclairée. Une vigilance particulière doit exister lors de la prise de décision car il faut bien être conscient de la responsabilité et des risques liés à ce type de prêt. L'un de ces risques est le surendettement.

Comment reconnaître un surendettement d'une simple mauvaise impasse financière ?

S'il est courant de s'endetter pour financer l'achat de biens de consommation, il est parfois difficile de reconnaître si l'on vit réellement au-dessus de ses moyens. La vigilance est pourtant de mise, car un véritable cercle vicieux peut s'enclencher. Vous commencez alors par ne plus vous acquitter de vos dettes, vous faites le sourd face aux appels des organismes de prêt. Vous vous réconfortez, en pensant qu'il ne s'agit que d'une mauvaise passe. Pourtant les découverts se répètent et vous allez jusqu'à penser vous endetter davantage pour rembourser vos prêts existants ! Attention pourtant, car cette situation peut engendrer des conséquences qui ne seront pas simplement financères. Votre vie de couple et de famille peut s'en trouver gravement affectée.

Comment se prémunir du surendettement ?

Avant de contracter un crédit à la consommation, certaines prédispositions peuvent être bonnes à prendre. La parfaite visibilité de vos finances quotidiennes vous facilitera une meilleure gestion. Par ailleurs, un arbitrage plus objectif des achats du ménage réduira les dépenses excessives et l'occasion de contracter des prêts inutiles. Ne sous-estimez pas la possibilité d'un imprévu. Une perte d'emploi ou une variation de salaire peut rapidement causer des difficultés de remboursement. C'est également le cas d'un divorce ou d'une maladie. Gardez toujours une marge de manoeuvre et ne surestimez pas vos capacités à emprunter. Soyez également transparent dans vos échanges avec l'organisme de prêt sur la réalité de vos moyens.